Aides de l’Etat


L’Etat propose des aides pour encourager la réalisation de travaux d’isolation thermique des combles. Si vous êtes propriétaire d’un logement, que vous l’occupiez ou que vous le louiez, vous pouvez bénéficier de ces aides.


Crédit d’impôt pour isolation des combles

Conditions d’obtention du crédit d’impôt :

  • Mesure fiscale valable jusqu’au 31 décembre 2012
  • Les travaux d’isolation portent sur votre résidence principale
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans
  • Les matériaux d’isolation doivent avoir certaines caractéristiques thermiques
    Exemple : pour les isolants de la toiture et du plancher :
  • Valeur minimale de la résistance thermique = 5 m2.K/W
  • Epaisseur minimale d’isolant pour une conductivité thermique de 0,040 W/m.K = 180 mm
    Le crédit d’impôt se calcule à partir des factures fournies par l’entreprise chargée des travaux.

Montant du crédit d’impôt :

Sur l’isolation des parois opaques (toiture, plancher) = 25 % des dépenses TTC, main-d’œuvre comprise.
Sur l’isolation des parois vitrées (fenêtres de toiture) = 15 % des dépenses TTC, sur les matériaux uniquement.

Plafond des dépenses éligibles au crédit d’impôt :

  • 8.000 € pour une personne seule
  • 16.000 € pour un couple
  • 400 € supplémentaires par personne à charge

A noter :

Un propriétaire-bailleur doit choisir entre déduire de son revenu foncier les dépenses d’amélioration de l’isolation du logement loué ou bénéficier d’un crédit d’impôt.

Eco-prêt à taux zéro pour isolation des combles

2 options possibles pour bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro

  • Procéder à l’amélioration globale de la performance énergétique, ce qui nécessite de réaliser des diagnostics de performance énergétique avant et après les travaux.
  • Réaliser un « bouquet de travaux » en utilisant des matériaux isolants disposant de certaines caractéristiques thermiques (les mêmes que pour un crédit d’impôt).

Caractéristiques d’un éco-prêt à taux zéro

  • Montant du prêt : 30.000 € maximum
  • Durée du prêt : en principe 10 ans maximum mais le plafond peut être repoussé à 15 ans

TVA à 5,5 % pour isolation des combles

La TVA à taux réduit (5,5 % au lieu de 19, 6 %) s’applique sur les travaux d’isolation thermique des parois opaques et des parois vitrées.
Elle permet de réduire d’environ 12 % le montant de la facture des travaux.
Elle concerne aussi bien la main-d’œuvre que l’achat de matériaux, qui doivent présenter certaines garanties d’isolation (les mêmes que précédemment).
Elle est appliquée directement par l’entreprise qui vend le matériel et en assure la pose.

Aides de l’ANAH pour isolation ou aménagement des combles

Pour les propriétaires occupants, à revenus modestes

Possibilité de recevoir une éco-subvention pour faire réaliser des travaux d’amélioration thermique par un professionnel.
Montant de l’éco-subvention : 20 à 35 % des travaux dans une fourchette de 1.500 à 13.000 €.

Pour les propriétaires-bailleurs

Possibilité de recevoir une aide de l’ANAH pour améliorer le confort de l’habitat.
En retour, le propriétaire-bailleur s’engage à respecter des plafonds de loyers et de ressources de locataires.




Demandez vos devis Aménagement combles gratuits en 1 minute !